Compétence Respect Intégrité

Suivez-nous LinkedIn Twitter Facebook Instagram YouTube

Actualités

22 mai 2019

Auteur et procureur

Y a-t-il des liens entre l’écriture de fiction et le droit? Me Jacques Diamant, procureur au DPCP et auteur de la série Les Honorables, est-il un auteur qui plaide ou un procureur qui écrit?

Voici le 4e et dernier épisode des capsules sur la participation de nos procureurs à la production de séries télévisées.

Pour revoir un épisode ou pour visionner, en rattrapage ou en rafale, d’autres vidéos originales du DPCP, visitez notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook, Twitter et Linkedln.

15 mai 2019

Se faire justice soi-même?

Dévoilée sur Club Illico en janvier 2019, la série Les Honorables aborde un thème délicat, celui des conséquences sur une famille du meurtre de sa plus jeune membre.

Ce drame remet en question la confiance absolue des personnages principaux à l’égard du système de justice criminelle, même si eux-mêmes font partie de ce système comme juge ou avocat.

Me Jacques Diamant, procureur et auteur des Honorables, évoque cette question dans ce 3e de 4 épisodes sur la participation de nos procureurs à la production de séries télévisées.

Visionnez tous les épisodes sur notre chaîne YouTube!

Communiqués de presse

22 mai 2019

Le DPCP annonce qu'il ne portera pas d'accusation dans le dossier de l'enquête indépendante instituée à la suite de l'événement survenu le 5 décembre 2017 à Terrebonne, lors duquel un homme a été blessé

Québec, le 22 mai 2019 – Après examen du rapport produit par le Bureau des enquêtes indépendantes en lien avec les blessures subies par un homme le 5 décembre 2017 à Terrebonne, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) conclut que l’analyse de la preuve ne révèle pas la commission d’une infraction criminelle par les policiers du Service de police de Laval. Suite...


Quoi de neuf?

Capsules d'information

10 septembre 2018

Capsule no 49 – Qu’est-ce qu’une agression sexuelle?

Saviez-vous que tout contact physique volontaire, de nature sexuelle ou qui porte atteinte à l’intégrité sexuelle, posé sans le consentement de l’autre personne constitue une agression sexuelle au sens du Code criminel? Suite...


quoi de neuf?
© Directeur des poursuites criminelles et pénales