Compétence Respect Intégrité
Suivez-nous LinkedIn Twitter Facebook Instagram YouTube Blogger Blogger

le DPCP, prÉsent pour vous

Ignorer les liens de navigationAccueil > DPCP, présent pour vous > La structure organisationnelle > La structure organisationnelle

La structure organisationnelle

Les bureaux

L’organisation du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), constituée de 1322 employés au 31 mars 2020, est un réseau intégré de services composé de trois lignes d’intervention. À l'exception de la Direction générale de l'administration (DGA), laquelle est dirigée par un directeur, la responsabilité de chacun des bureaux qui composent le DPCP, est confiée à un procureur en chef aux poursuites criminelles et pénales, lequel est généralement assisté d'un ou de plusieurs procureurs en chef adjoints, d'une équipe de procureurs, de professionnels et d'employés de soutien.

Le Bureau des mandats organisationnels, le Secrétariat général, le Bureau du service juridique (BSJ) et la Direction générale de l'administration (DGA) composent la troisième ligne d'intervention.

La deuxième ligne est constituée de quatre bureaux à vocation particulière et de sept bureaux régionaux. Les quatre bureaux à vocation particulière sont les suivants : le Bureau des affaires de la jeunesse (BAJ), le Bureau des affaires pénales (BAP), le Bureau de service-conseil (BSC) et le Bureau de la grande criminalité et des affaires spéciales.

La première ligne couvre l’ensemble des points de service du Québec. Elle relève des sept bureaux régionaux, est composée de 38 points de service permanents et offre des services de poursuites dans 41 autres localités de façon itinérante.


© Directeur des poursuites criminelles et pénales